Centre scolaire Saint Benoît Saint Servais Liège

Mis à jour le 13-06-2014 par Jérôme BOUTET.

Journal de bord

12/04//2013

Conférence de mr Rozenblum :  rencontre avec l'auteur de Liège cité docile? et présentation de l’œuvre.

25/04/2013

Visite de la caserne Dossin et du musée.

03/05/2013

Interview de Mme Kronowski Weinblum : Elle a 17ans lorsqu'elle s'évade de la citadelle. Reconnue par un liégeois et dénoncée à la Gestapo madame Weinblum est arrêtée mais s'évade de la citadelle et se cache pendant 3 ans.

10/05/2013

Visite des territoires de la mémoire

24/05/2013

Interview de Mr Simon Gronowski : L'enfant du XXème convoi, poussé hors du train en partance pour Auschwitz par sa mère...

27/05//2013

Interview de Mr Israël : Rencontre avec le créateur du mémorial des juifs assassinés de Lège.

06/06/2013

Réunion des parents

29/08/2013 au 30/08/2013

Montage de l'exposition « Liège, Cité docile ? »

03/09/2013 au 28/10/2013

Exposition « Liège, Cité docile ? »

04/09/2013 au 28/09/2013

Voyage à Berlin

Mardi 24 septembre

Promenade pédestre et éclectique dans l’ancien « Berlin-Est »…

Evocation du martyre des Juifs berlinois

Evocation du Mur de Berlin 

Nous aurons l'occasion de voir deux restes de mur dans des quartiers différents. A la Bernauer Strasse, le travail de commémoration est très historique. A la East Side Gallery, il est artistique puisque le mur a été tagué par des artistes du monde entier.

A 8h43, nous prendrons le train à Berlin Hauptbahnhof, édifice gigantesque de verre et d’acier, inauguré il y a cinq ans et que les Allemands présentent comme la plus grande gare du monde…

Nous nous rendons en train à 100 km au nord de Berlin, dans le land de Brandebourg, jusqu’à la petite ville de Fürstenberg-Havel (1 h de trajet). A 1 km de là (en autobus ou à pied), nous trouverons le camp de Ravensbrück ( www.ravensbrueck.de ).

Nous consacrerons la journée à une visite guidée de ce qu’il en reste : c’est devenu un mémorial national de mémoire des camps de concentration, que la chancelière fédérale allemande, Madame Angela Merkel, a encore qualifié récemment de « phénomène qui est et reste incompréhensible » du lourd passé nazi de l’Allemagne.

Remarque : il conviendra d’acheter, le matin, de quoi manger à midi dans une des nombreuses boutiques de la Hauptbahnhof.

Au retour, visite de la « Villa de Wansée »

A 19, repas du soir… surprise…  puis retour à l’auberge de jeunesse.

Vendredi 27 septembre

Résumé du voyage : la shoah, le Mur, les horreurs nazies, le Berlin contemporain.

Evocation de l’histoire des Juifs de Berlin

Evocation du mur

Evocation des horreurs nazies

Evocation du Berlin du XXIème siècle


Ce vendredi 23 mai, l'Athénée Royal de Huy, le Collège Georges Cousot de Dinant, l'Institut de l’Instruction Chrétienne de l’Abbaye de Flône, le Collège Sainte-Véronique de Liège, l'Institut Marie-Thérèse de Liège et le Centre scolaire Saint-Benoît Saint-Servais ont pu présenter leurs Ebooks « Passeur de Mémoires » enfin finalisés.

C'est sous le regard des experts Philippe Marchal, directeur adjoint des Territoires de la Mémoire et de Michel Herode, cofondateur de Démocratie ou Barbarie, que les élèves ont pris la parole pour défendre leurs travaux. Tout cela s'est terminé très sympathiquement autour d'un verre de l’amitié.

Ce même jour, suite à un appel téléphonique, c'est avec beaucoup d'étonnement que nous avons vu arriver Monsieur l'Ambassadeur d’Israël, Monsieur Revah, dans la cour du Béguinage. Très à l'aise, malgré la présence d'un important service d'ordre, il a pris le temps de s'adresser aux élèves d'histoire 4h de 6B.

Il les a félicités pour les Ebook, puis les a invités à la Cérémonie de remise des médailles et des diplômes d'honneur "Justes parmi les Nations" décernés par l'institut Yad Vashem à Jérusalem en reconnaissance à titre posthume à des citoyens belges qui ont risqué leur vie pour sauver la vie des juifs durant la seconde guerre mondiale.

Quatre élèves se sont alors proposés pour lire les récits des actes de sauvetage des citoyens belges. 

Le 28 mai à 14h, les élèves "passeurs de mémoire", B.Rosoux, J.Boutet et J.Fraipont se sont mis en route pour l'Ulg, un peu stressés par les tragiques événements de samedi, qui leur ont démontré que l'antisémitisme était toujours présent.

Un service de sécurité important avait été mis en place. Tout stress pouvait toutefois être dissipé dès l'entrée dans l'impressionnante salle académique de l'université de Liège.

La cérémonie s'y est tenue suite à la volonté de l'Ambassade d'Israël de rencontrer des jeunes dans un cadre "de transmission, de savoir, d'espoir et d'ouverture sur le monde". Elle s'est déroulée avec beaucoup de sérénité, mais aussi beaucoup d'émotion.

Après les discours du vice recteur, Monsieur Corhay, qui a invité l'assemblée à respecter une minute de silence en "hommage solennel à toutes les victimes de la barbarie et de la folie meurtrière attisée par les propagateurs de haine et de violence" et de Monsieur l'Ambassadeur, Monsieur Revah, nous avons entendu les textes lus par Charline Gaspar, Marie Klinkenberg, Antoine Dykmans et Victor Leclère, suivis de l'appel des descendants des sauveurs, des sauvés ou de leurs représentants pour la remise des diplômes et des médailles .

Une très belle réception nous attendait à l'étage, dans un climat rempli de gentillesse et d'attention pendant lequel nous avons pu revoir plusieurs témoins qui figurent dans l'ebook.




 

retour